0972 39 10 61

Traitement de charpente et bois

En France, il existe plusieurs espèces d’insectes à larves xylophages, mais très peu attaquent le bois sec ou œuvré utilisé dans nos habitations. Les principaux sont le capricorne des maisons, l’hespérophane, la petite et grosse vrillette et le lyctus.
Ils s’attaquent à toutes les essences de bois européennes, et peuvent détruire les bois jusqu’à leur rupture. Le traitement des insectes à larves xylophages est très différent du traitement des termites souterrains. Il est donc nécessaire d’identifier l’insecte ravageur afin de mettre en œuvre un traitement adapté.

Les insectes à larves xylophages de bois sec

La plupart des essences de bois utilisés dans la construction ne sont pas naturellement durables (résistantes) aux attaques des insectes à larves xylophages. Afin d’assurer leur pérennité, il est indispensable de les entretenir et les traiter pour qu’ils puissent résister aux attaques.
Les insectes à larves xylophages regroupent plusieurs dizaines d’insectes différents, que l’on classe en 2 catégories :
– les insectes xylophages, dits de bois frais, qui déposent leur ponte sur les bois dépérissant ou les grumes fraichement coupées
– les insectes à larves xylophages, dits de bois sec. Ils se développent sur des bois dont l’humidité se situe entre 7 et 18%. Ce sont ces bois que l’on retrouve dans nos constructions (plinthes, solives, charpentes, planchers, etc).

On compte principalement 5 espèces d’insectes à larves xylophages qui dévorent les bois employés dans nos habitations :

  • Le capricorne des maisons
  • L’hespérophanes
  • La petite vrillette
  • La grosse vrillette
  • Le lyctus.

Il existe des insectes dits nidificateurs, comme le sirex, l’abeille charpentière ou encore la fourmi charpentière qui nichent dans les bois sans s’en nourrir.

Seules les larves mangent les bois

Les insectes à larves xylophages ont un cycle de vie qui varie de 1 à 10 ans en fonction des espèces et de facteurs externes (température, humidité, teneur en amidon, etc).
Leur cycle est comparable à celui de la chenille qui se transforme en papillon.
Les œufs pondus à la surface du bois éclosent et se transforment en larves. Ces larves vivent de quelques mois à plusieurs années, se transforment en nymphes, et ensuite en insectes adultes. Les insectes adultes, appelés aussi insectes « parfaits », quittent alors le bois en forant un trou jusqu’à la surface, et ne vivent que 2 à 3 semaines, qu’ils consacrent à la reproduction. Ils ne se nourrissent pas, mais s’accouplent et pondent à leur tour des œufs à la surface du bois.

Un hôte indésirable, facilement repérable

Le stade larvaire est celui pendant lequel les insectes détruisent les bois. Equipées de mandibules, les larves déchiquettent le bois dont elles se nourrissent pour en rejeter des déjections communément appelées sciures ou vermoulures.
Généralement, les attaques d’insectes à larves xylophages sont facilement identifiables, contrairement aux termites. Elles se manifestent par :

  • L’apparition de trous sur le bois
  • La présence de sciures ou vermoulures
  • Un bruit de grignotement parfois audible.

Identifier les différents insectes à larves xylophages

Capricorne des maisons

Bois : résineux œuvrés
Larve : 25mm
Adulte : 10 à 20 mm

En savoir plus…

Hespérophane

Bois : feuillus
Larve : 25 à 30 mm
Adulte : 13 à 24 mm

En savoir plus…

Petite vrillette

Bois : feuillus et résineux
Larve : 5 à 7 mm
Adulte : 2,5 à 5 mm

En savoir plus…

Grosse vrillette

Bois : feuillus et résineux dégradés
Larve : 6 à 11 mm
Adulte : 5 à 7 mm

En savoir plus…

Lyctus

Bois : feuillus riches en amidon
Larve : 5 mm
Adulte : 2,5 à 6 mm

En savoir plus…

Agir contre les larves xylophages

Suivant un schéma précis, les forages (ou puits d’injection) sur les éléments de charpente et couverture sont réalisés dans les pièces de bois, afin de permettre l’injection du produit de préservation dans le cœur du bois.

Traitement : une affaire de professionnels

Choix d’un produit de traitement des bois

Il existe plusieurs produit de traitement des bois, sous forme liquide ou gel, insecticide, fongicide, protection au feu, etc. Le choix se fera en fonction des pathologies décelées lors du diagnostic. Seuls les produits utilisés et mis en œuvre par les professionnels ont une garantie d’efficacité de 10 ans.

Votre devis gratuit

*champ obligatoire